Elise le Frapper Consultante Coach en évolution personnelle

Vous êtes dans l'une de ces situations ?

"Je n'aime plus mon métier actuel mais je n'ai aucune idée ce que je veux faire"
"Je veux trouver une activité professionnelle qui a du sens et qui est vraiment faite pour moi"
"J'en ai assez de faire ce métier uniquement pour des raisons alimentaires"
"Je m'ennuie au travail, je veux me donner une chance de trouver un métier plus motivant"
"Après un épuisement professionnel, je veux trouver un métier où je m'épanouis"
"Je veux mieux équilibrer ma vie personnelle et professionnelle"
"J'aime mon métier, j'aimerais le faire à mon compte mais ça me fait peur"
"J'ai créé ma petite entreprise mais cela ne se passe pas comme je l'imaginais"
"Je veux connaître mon ikigaï"
"Je veux vraiment évoluer dans ma vie professionnelle"

Si vous avez répondu OUI à une de ces situations, alors vous êtes au bon endroit. Votre nouvelle vie professionnelle peut trouver un nouveau cap dès à présent !

Q

Ressources insoupçonnées pour votre reconversion professionnelle

Formation professionnelle

J’ai suivi une formation, il y a quelques années.
Un stage de 2 jours pour mieux connaître son mode opératoire, autrement dit toutes ces choses que l’on fait très bien parce que nous les faisons depuis l’enfance sans relâche et avec une facilité déconcertante (aux yeux des autres !).

Il n’y a pas que les serial killers qui ont un mode opératoire… (et eux en font un usage pour le moment « contre-nature »). Vous avez forcément un mode opératoire et le propre du mode opératoire c’est que nous n’en sommes pas conscients, nous le faisons : « je ne sais pas que je sais ».

Ce mode opératoire, on peut aussi l’appeler talent, valeur ajoutée, mais il faut bien comprendre que ce n’est pas un don, c’est ce que nous avons acquis comme savoir-faire à force d’expériences et d’entraînements : c’est notre façon de regarder le monde, associée à notre façon de mémoriser, de capter certains aspects de la réalité… qui nous donnent un style, une efficience, une pertinence UNIQUE.

Toutes ces années, nous n’avons pas eu l’impression de souffrir en nous entrainant  à ces exercices parce que nous sommes devenus pertinents dans les domaines qui nous attiraient, nous stimulaient, nous intéressaient…  Le mode opératoire se met en place quand nous allons vers ce qui nous amuse, nous questionne, nous donne envie d’en savoir plus :  et certaines choses, au fil du temps, nous âppent plus que d’autres. Il se trouve qu’au bout d’un moment (après nos 16 ans en fait), il est possible de décrypter que c’est un certain type de contexte et au contact d’un certain type de personnes que nous ciselons un savoir-faire vraiment particulier.

Tout l’enjeu consiste à prendre conscience de ce mode opératoire, puisque c’est là que résident nos compétences devenues naturelles et par extension notre métier idéal. Ce mode opératoire est à la fois ce que vous pouvez offrir (enfin « vendre » dans un contexte professionnel, n’est-ce-pas…) aux autres et ce qui vous motivera durablement.

Là où vous prenez du plaisir, où vous faites les choses intuitivement, instinctivement pour ne pas dire « facilement », et bien là est votre pépite, votre originalité, ce truc que personne ne fera comme vous !

A ce stade, vous allez peut-être naturellement vous dire  » oui, cela paraît sympathique évidemment, mais il ne faut pas rêver, si le métier idéal était si simple, cela se saurait »…

Pour notre évolution professionnelle

Après cette formation apparaît une évidence, il nous incombe 2 missions essentielles afin de continuer à s’épanouir dans son travail :

  •  Est-ce que vous croyez comme beaucoup de gens qu’il faut souffrir pour espérer réussir, que le mérite n’intervient que si la difficulté était au RDV, que c’est bien mal acquis si nous n’avons à pas surmonter de grandes obstacles sur notre chemin. Si ces croyances vous parlent et bien votre première mission est de vous interroger pour cheminer vers un changement éventuel de croyances… L’avantage des croyances c’est qu’elles peuvent évoluer.

Est-ce que vous pouvez imaginer que votre métier soit fait de ce que vous aimez le plus faire ? Est-ce envisageable que les autres vous achètent ce que vous faites de mieux ?

Essayez de vous remémorer la dernière fois que vous avez tenté quelque chose et que cela a marché …
Est-ce que la dernière fois qu’on vous a dit : « waou, tu as été brillant(e), c’est fou…tu m’as vraiment aidé » et que vous avez répondu « non c’est rien, je n’ai rien fait de spécial, ça m’a fait plaisir…. »
A ce moment précis, vous avez mis en oeuvre votre mode opératoire (votre excellence!), votre richesse essentielle et vous avez pensé que ce n’était rien…
A méditer….

  •  L’autre mission c’est de dire, au monde entier pour commencer (c’est une première marche pour se donner confiance…) et à vos clients dès que possible (à moins que ce ne soit l’inverse ?), ce que vous pouvez apporter aux autres. C’est vous qui exprimerez le mieux ce qui vous anime. C’est à cette condition qu’une autre personne peut comprendre que c’est de vous dont elle a besoin pour l’aider à concrétiser son projet.

Les mauvaises langues diront que c’est prétentieux, tout ça, tout ça (un brin de jalousie pourrait être dans l’air, celui qui ne reconnait pas sa juste valeur a parfois des jugements sur ceux qui ont conscience de leur valeur, juste conscience, sans tomber dans les délires narcissiques)… mais en vrai, ce qui est clairement dit a tellement plus d’impact. « Cela va sans dire mais ca va mieux en le disant ».

De toute façon les autres sentent les choses et ont déjà compris bien avant nous ce qui nous rend spécial, alors quand ce qu’ils sentent correspond à ce que vous dites, c’est juste une cohérence rassurante.

Joël Guillon, celui dont l’excellence est justement de déceler l’excellence des autres, a mis au point un processus qui permet de définir pour chacun ce qu’il sait faire de mieux, ce que nous sommes même souvent les seuls à ignorer à propos de nous.
(Son livre : Votre Mode Opératoire Identitaire Itératif (Mo2i), Expression de votre intuition et de votre génie créatif, Auteur : Joël GUILLON)

Voic les éléments qui se sont exprimés pour moi :
« J’ai l’art de créer des solutions olfactives, visuelles et kinésthésiques qui créent des émotions » :  Je suis une créatrice d’émotions, je crée des connexions entre nous et la nature, entre nous et les autres, entre nous et nous, je réveille le vivant des êtres vivants…

Le contexte qui favorise l’expression de cette excellence, c’est de rencontrer des personnes qui ont perdu ponctuellement ou durablement le sens de leur bien-être, la connexion simple et heureuse avec ce (ceux ?) qui les entoure et oublie ou craigne de vivre intensément leur vie. Cela déclenche chez moi l’envie irrépréssible de réveiller l’autre, de capter ce qui ne demande qu’à s’exprimer, ce qui a besoin d’être émerveillé, de surprendre et de favoriser le bien-être et la joie.

Je suis attirée par les innovations, le bien-être, la réalisation de soi et la connaissance de l’autre depuis si longtemps que lorsqu’une personne ne trouve pas son chemin de bien-être, l’inspiration me parcourt et je crée … un soin, un produit à partir d’ingrédients naturels vivifiants dont j’ai le secret de la synergie, mais aussi à présent une offre de conseils et accompagnement qui aimantent une expérience marquante pour retrouver sa boussole intérieure.

Séances accompagnement reconversion professionnelle

Je suis heureuse d’avoir conscientisé cela et de réaliser que j’ai bien construit mon parcours professionnel sur cet élan …
Mon mari m’a évidemment dit le soir même « C’est ce que je te dis depuis des années ! ». C’est  bon signe, cela ne surprend que rarement les proches et ceux qui vous cotoient !

La cosmétique a été longtemps mon terrain de jeu, c’est un domaine qui « l’air de rien » peut nous emporter bien plus loin et plus haut que prévu…
La preuve, je trouve naturel aujourd’hui de prolonger l’expérience avec un accompagnement centré sur le parcours professionnel de la personne et son évolution (ou sa reconversion).
Eveiller ses sens, puis donner du sens à sa vie, une évidence je trouve pour plus de vivance dans sa vie (expression de Jacques Salomé, un psychosociologue majeur dans l’art de communiquer et vivre mieux)

Je mets à votre service toutes ces façons de mieux vous connaître, mieux prendre conscience de vos ressources dans le but de réveiller en vous l’envie de passer à la réalisation de celui ou celle que vous êtes vraiment.

Au plaisir de cocréer avec vous une expression vivante de vous !

Partager

Plus d’articles conseils ?